Notre projet « Mobilité » pour Lampaul

« A pied, en vélo, en voiture, en car, en bateau …. »

La question des déplacements fait l’objet aujourd’hui d’une large réflexion qui s’est engagée à l’échelle nationale. L’urgence écologique et les difficultés sociales vont opérer une profonde mutation de nos pratiques dans nos territoires. L’enjeu est de préparer Lampaul Plouarzel  à ces profonds bouleversements.

Quel constat ? Pour aller où ?

Sur Lampaul Plouarzel même, les trottoirs sont trop étroits ou en trop mauvais état pour faire circuler une poussette dans le bourg, et il y a peu ou pas de pistes cyclables sécurisées pour permettre notamment aux enfants d’aller à l’école sereinement. Pour les lycéens, le ramassage scolaire est à revoir (trajets trop longs, correspondance trop longue à Saint-Renan) …

Il faut assurer et faciliter l’accès à tous à pied, a vélo, en voiture, en car, dans une démarche écologique et solidaire qui privilégie les déplacements doux.

Deux niveaux :

  • les déplacements intra-communaux pour se déplacer en ville, rejoindre les commerces et les services, participer aux activités, visiter les amis, aller à l’école
  • les déplacements vers les autres communes (Brest, Saint Renan, Le Conquet…)

Et comment ?

Vélo et voies vertes Il est important que l’aménagement de voies vertes soient inscrites dans le prochain projet municipal.

Transport solidaire: Le transport solidaire répond à une fonction d’utilité sociale et à un besoin à ce jour non satisfait :

  • permettre à toute personne dépourvue de véhicule ou dans l’incapacité de conduire d’être transportée solidairement, pour répondre à son souhait de déplacement
  • rompre la solitude des personnes isolées
  • renouer le lien social par l’entraide et l’échange

Auto-stop organisé : L’auto-stop constitue une complémentarité intéressante au co-voiturage dans la mesure où il ne faut pas planifier son déplacement à l’avance, et où ce déplacement est pertinent pour des besoins ponctuels et spontanés.

Les freins sont cependant assez forts (problématique de multiples points d’arrêt sécurisés, de sécurité et de confiance tant du conducteur que de la personne qui fait du stop, identification des participants, etc.)

Il a été proposé que des points de stationnements (arrêts) soient installés et identifiés au départ de la commune et des communes environnantes (dans un cadre plus élargi: CCPI).

Adhérer à une plate-forme de type Rezo pouce (https://www.rezopouce.fr), permettrait l’établissement d’un réseau d’auto-stop organisé sur le territoire, avec des arrêts sécurisés et identifiés, l’identification des utilisateurs du réseau avec une carte, des conducteurs avec des autocollants à apposer sur les véhicules, la fourniture d’une application smartphone gratuite permettant de gérer les déplacements facilement.

Ich gratuliere unserer Umweltstadträtin Daniela Mohr und unserem e5-Beauftragten Helmut Million zur Idee des „Mitfahrbankerl!“ Hier ein kurzes Video wie es funktioniert. Ich bin begeistert!

Publiée par Rupert Dworak sur Jeudi 29 août 2019

Nos propositions

  • Privilégier l’entretien des chemins existants plutôt que de créer de nouvelles voies bitumées
  • Répertorier tous les itinéraires bis pour les trajets loisirs et quotidiens dans et au départ du village
  • La mise en place d’un transport solidaire à Lampaul Plouarzel nécessite  un réseau de conducteurs bénévoles.  Des référents centraliseront et répartiront les demandes et offres.
  • Adhérer à une plate-forme d’autostop partagé

Laisser un commentaire