Transition Ecologique et Développement Durable

Un environnement exceptionnel !

Lampaul Plouarzel bénéficie d’un environnement particulièrement riche au regard de sa taille (littoral, vallée, aber) et constitue un cadre maritime exceptionnel à la fois apprécié par ses habitants et recherché par ses visiteurs.

Aujourd’hui cette richesse écologique, pilier de nombreuses activités économiques ayant construit l’identité de notre commune, est pourtant fragile, et il convient d’être attentif à préserver ce patrimoine commun pour le bénéfice de tous.

Par ailleurs les enjeux actuels en terme de préservation de la biodiversité et d’action à la limitation du réchauffement climatique pèsent sur Lampaul Plouarzel comme sur l’ensemble du territoire Français et vont nous imposer de repenser nos pratiques individuelles et collectives.

La Communauté de communes a dans ce sens établi un certain nombre de priorités écologiques que nous nous engageons à poursuivre et dépasser : Plan climat, Plan mobilité, projet Breizh Bocage, etc..

Vers une mise en œuvre du Plan Climat…

Un des grands chantiers de la prochaine mandature sera la mise en oeuvre du Plan Climat (PCAET, cf http://www.pays-iroise.bzh/habitat-deplacements/plan-climat-air-energie-territorial), qui vient d’être formellement voté, mais dont les actions concrètes seront décidées dans le courant de l’année prochaine.

  • Repenser la mobilité dans la commune en favorisant les voies douces, les accès aux personnes à mobilité réduite et les initiatives de transports responsables.
  • Inscrire Lampaul Plouarzel dans la démarche nationale de baromètre de développement durable.

    Cet outil dynamique permet d’établir de manière démocratique un état des lieux des pratiques actuelles et fixer des objectifs soutenables

  • Développer les énergies renouvelables sur le territoire communal (panneaux solaires sur les bâtiments publics)
  • Valoriser et protéger les espaces naturels
  • Encourager les pratiques écologiques, pour les habitants et pour les services municipaux
  • Encourager et favoriser les circuits courts et faciliter l’accès des producteurs bio aux points de vente 
locaux
  • Augmenter la part de bio à la cantine scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *