Economie locale, Services, Tourisme

« Vivre à Lampaul » et pas seulement y habiter

L’emploi et le développement de l’économie sont aujourd’hui des enjeux majeurs pour Lampaul-Plouarzel.

Les perspectives de la hausse du coût de l’énergie et des transports vont en outre devenir critiques pour une petite commune rurale située à une demi-heure de voiture d’une agglomération (bassin d’emploi naturel). Le risque est une désertification des activités sur la commune qui pourrait à terme devenir uniquement résidentielle et perdre son attractivité pour les familles désireuses de s’installer.

Maintien et développement des commerces

Il est indispensable de mettre tout en oeuvre pour favoriser le maintien et soutenir le développement de commerces dans la commune.

Réaménagement du centre bourg

En réaménageant le centre bourg nous repenserons le développement des commerces et des services, avec la création de halles couvertes, et la tenue d’un marché nocturne (marché le soir).

Télé-travailler sur la commune

Nous proposerons la création d’espaces de travail partagé et de télétravail. Cela permettrait le rapprochement des lieux de travail et de résidence en réduisant les coûts de transport tout en s’inscrivant dans la voie de la transition écologique.

Z.A. Kerizouarn

Aujourd’hui 50 personnes travaillent sur la commune dans la zone artisanale de Kerizouarn dont l’aménagement concerté avec la commune est stratégique.

Un environnement marin…

L’environnement marin est un élément prépondérant de l’identité de la commune. Nous nous attacherons à développer les activités qui en découlent, professionnelles, sociales et culturelles, avec le souci de préserver la ressource naturelle.

Services à la population

Afin de maintenir et développer une vie communale dynamique, nous défendrons le maintien des services à la population. Nous étudierons, en concertation avec d’autres communes de la CCPI, la possibilité de création d’une « Maison France Services »

Développer le tourisme tout en préservant nos richesses naturelles

Nous souhaitons développer les capacités d’accueil tout en offrant un tourisme co-responsable: afin d’accompagner le développement touristique de Lampaul.

Ré-ouvrir le camping municipal ?

Afin d’accroitre les capacités d’accueil d’estivants sur la commune, nous proposons d’étudier la possibilité de réimplanter un camping municipal, si les impératifs juridiques et financiers le permettent.

Voir plus…

  • Nous engagerons une concertation autour d’un projet de réaménagement du centre-bourg, incluant des halles couvertes.
  • En concertation avec les commerçants nous réfléchirons à la création d’un marché nocturne, aux horaires accessibles à la population active.
  • Nous proposons la création d’espaces de travail partagés, ou tiers-lieux de type ateliers ou bureaux, pour permettre le télé-travail sur la commune.
  • Nous étudierons, en concertation avec d’autres communes de la CCPI, la possibilité de création d’une « Maison France Services »
  • Nous étudierons également la possibilité de ré-ouvrir un camping municipal.

1 réponse

  1. Halais dit :

    Beaucoup de bonnes idées chez vous .
    En tant qu’ancien plaisancier , j’ai observé aussi qu’il serait sans doute très intéressant que les embarcations à voile utilisées au maximum pour des sorties à la journée , puissent non plus être en attente au mouillage ou être mises à l’eau dans des conditions un peu précaires (estran instable et peu pratique pour y rouler , dépendance des marées , places comptées , dilution progressive des anti fouling n’améliorant pas l’espace maritime , encombrement de l’espace des mouillages , etc…) mais être mises à l’eau avec une sorte de grue(s) légère(s) et mobile , prenant les bateaux sur leurs remorques derrière les voitures pour les mettre directement à flot , et inversement pour les sortir de l’eau , selon une procédure simplifiée et efficace .
    Il serait intéressant que tous les fils électriques et téléphoniques de l’espace urbanisé , puissent ne plus être aériens , pour permettre aux petites embarcations à voile de rester matées en permanence pour en accélérer les mises en oeuvre pour leurs utilisations plus faciles , dès les domiciles , avec les zones équipées pour mises à l’eau accélérées et facilitées ; peut-être avec une organisation de rinçage rapide à l’eau douce et à l’eau de mer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *