La culture, quatrième pilier du développement durable

La manière dont nous habitons et vivons la ville occupe une place essentielle dans notre programme de transition.

L’aborder par la démarche du développement durable nous entraine vers une lecture plus globale du « vivre ensemble » depuis l’épanouissement de chacun, à tous les âges de sa vie, jusqu’à la mise en commun de ces énergies individuelles dans des aventures collectives, là où se tissent les liens sociaux et culturels.

La municipalité soutient le réseau associatif, garant d’une diversité d’actions, d’activités et de projets. Mais son rôle est aussi de faciliter et d’amplifier les coopérations entre les différents acteurs et les habitants pour faire naître de nouvelles synergies, croiser les désirs et les savoir-faire, s’engager dans des projets innovants.

Créer des moments d’échanges, réunir largement pour rechercher des co-construction consensuelles, c’est ce qui nous anime.

Les liens qui nous lient à la mer sont multiples et riches, qu’il s’agisse de pêche, de sports, de transports, de patrimoine, de cuisine, d’écologie, d’économie… Toute cette belle culture nous souhaitons la valoriser, mieux la partager ; en faire un des marqueurs de la qualité de vie à Lampaul, nourri par l’histoire d’hier et d’aujourd’hui, et les nouvelles dynamiques symbole de diversité.

C’est enfin une invitation faite aux artistes à accompagner notre parcours pour nous familiariser avec les ressorts de l’imaginaire, nous confronter à la création et l’innovation pour accoler à nos actions une savante dose d’esthétisme.

Retour

Laisser un commentaire